Résumé de match

Un bon point de bonus pris à 14

image description

Sous les trombes d’eau rochelaises, Clermont ramène un précieux point de bonus défensif dans un match engagé et morcelé par l’indiscipline et l’imprécision légitime des deux équipes. Réduits à 14, 13 puis 12, les « jaune et bleu », parfois sous l’eau, ne se sont jamais laissés déborder et se sont accrochés comme des morts de faim à ce point de bonus défensif qu’ils ramèneront en Auvergne pour consolider leur place de leader au terme de cette 7ème journée de championnat.

 

La Rochelle (Stade Marcel-Deflandre) temps pluvieux, pelouse détrempée, environ 16 000 spectateurs. La Rochelle bat Clermont sur le score de 16 à 12 (mi-temps : 9-0) Arbitrage de M.Cayre.

Clermont : 2 essais de Penaud (41e) et Ulugia (70e) et une transformation de Laidlaw.

La Rochelle : Un essai de pénalité (58e) et 3 pénalités (8e, 11e, 21e) de West   

Cartons jaunes : Yato (52e plaquage dangereux) Falgoux et Joly (55e, fautes répétées en mêlée)

Carton rouge : Uhila (56e, plaquage dangereux)

 

La Rochelle réussit son entame sans se détacher…

Solide début de rencontre pour les hommes de Franck Azéma tenus dans leur camp par des Rochelais entreprenants. Bien organisée malgré quelques erreurs individuelles, la défense des Auvergnats prend le dessus sur les attaquants rochelais imprécis au moment de conclure. Les locaux sont tout de même les premiers à ouvrir le score après un bon travail de la mêlée validée par la botte de West qui récidive quelques minutes plus tard de 50 mètres après un nouvel effort du pack rochelais (6-0 à la 11e). Il faudra un bon quart d’heure pour que les hommes de Franck Azéma n’aient l’opportunité d’exploiter un ballon dans le camp rochelais mais la conclusion n’est pas au rendez vous au contraire des locaux qui capitalisent une nouvelle venue dans les 40 mètres auvergnats par une troisième pénalité de West. Percés à plusieurs reprises au niveau du premier rideau, le travail de Morgan Parra dans le second sauve ses coéquipiers d’un écart qui aurait pu enfler au fil d’une première période largement à l’avantage des hommes de Xavier Garbajosa. Clermont n’a que quelques miettes à exploiter à l’image de ce ballon de relance bonifiée par Damian Penaud qui trouve un intervalle et porte le danger devant la ligne rochelaise, peu avant la pause. Après de nombreux temps de jeu, les Rochelais se mettent à la faute et Clermont choisit de jouer rapidement la pénalité qui ne donnera rien. Après 30 minutes largement dominées par des Maritimes imprécis au moment de conclure, Clermont retrouve, au fil des minutes, la possession de balle et la pression s’inverse petit à petit. L’ASM tourne avec seulement 9 points de retard… moindre mal.

 

181006-la-rochelle-int.jpg
 

Indiscipline et complications…

Coup de froid, dans les tribunes de Deflandre dès le coup d’envoi de la seconde période que capte, à pleine vitesse, Damian Penaud au nez et à la barbe de Sinzelle. L’ailier clermontois, toujours très à l’aise dans cet exercice s’empare du ballon et file à grandes enjambées derrière la ligne d’essai. Alors que les conditions de jeu se dégradent, l’écart n’est plus que de 4 points. Sous le déluge et avec le vent dans le dos Clermont s’installe désormais dans le camp des joueurs de la Rochelle. D’abord réduits à 14 après un premier plaquage haut de Timani, les choses se compliquent pour les hommes de Franck Azéma qui récidivent par l’intermédiaire de Uhila (exclu définitivement). Clermont joue désormais à 12 contre 14 Rochelais après une double exclusion en mêlée. Un secteur qui devient injouable pour les Auvergnats obligés de reconstruire un pack de fortune et emportés dès le premier affrontement par leurs adversaires que Monsieur Cayre récompensera d’un essai de pénalité (16-5 à l’heure de jeu). La lourde infériorité passée, Clermont redevient entreprenant à 14 contre 15 mais sur un terrain détrempé et avec un ballon glissant difficile de produire un rugby très ambitieux. Alors, les avants clermontois prennent les choses en mains et concrétisent un ballon porté qui ramène l’ASM dans le bonus offensif (16-12 à la 71e). La Rochelle aura l’occasion de se détacher mais le buteur rochelais laisse passer sa chance. Devant leur ligne lors des ultimes minutes de ce match, les « jaune et bleu » défendront bec et ongles un point de bonus défensif qu’ils pourront ramener en Auvergne et additionner au 24 premiers pris lors de cette première partie de saison pour consolider leur place en tête du championnat.

 

Bousculés en mêlée et trop indisciplinés pour faire douter des Rochelais parfaitement entrés dans leur rencontre, les hommes de Franck Azéma n’auront pas grand chose à regretter de cette rencontre où une fois de plus ils ont fait preuve de beaucoup de solidarité et d’engagement. Le point de bonus défensif vient récompenser l’état d’esprit des « jaune et bleu » qui confortent leur place au classement avant de basculer sur a Challenge Cup  dont l’entame, sur la pelouse de Northampton la semaine prochaine, sera déterminante pour la suite de la compétition.

 

L’équipe de Clermont : 1.Uhila, 2.Kayser, 3.Zirakashvili, 4.Timani, 5.Vahaamahina, 6.Iturria, 7.Kolelishvili, 8.Yato, 9.Parra (cap), 10.Lopez, 11.Nanai-Williams, 12.Moala, 13.Lamerat, 14.Penaud, 15.Toeava.

Remplaçants : 16.Ulugia, 17.Falgoux, 18.Van Der Merwe, 19.Lapandry, 20.Laidlaw, 21.Fernandez, 22.Naqalevu, 23.Slimani

 

Pour le Stade Rochelais : 1.Priso, 2.Bourgarit, 3.Atonio, 4.Sazy, 5.Jolmes, 6.Bourdeau, 7.Alldritt, 8.Vito (cap), 9.Bales, 10.West, 11.Sinzelle, 12.Favre, 13.Doumeyrou, 14.Rattez, 15.Retiere.

Remplaçants : 16.Frobes, 17.Aouf, 18.Timani, 19.Gourdon, 20.Goillot, 21.Lafage, 22.Andreu, 23.Joly