Présentation du CA Brive Corrèze en chiffres…

image description

Coup de projecteur sur les joueurs du CA Brive Corrèze que les Clermontois affronteront samedi soir prochain dans le derby du Massif-Central. A travers quelques statistiques, vous apprendrez que les Corrèziens possèdent la plus modeste attaque du championnat ou qu’ils ont perdu leurs trois derniers matches face à Clermont disputés à Brive. Actuellement en position de barragistes, ils ont encore leur destin en main pour se sortir de cette situation avec 4 réceptions lors des 7 dernières journées où ils seront soutenus par un public toujours aussi fidèle. En chiffres…

2 franchissements en 4 courses pour James Johnston ! Le (petit) frère de Census (ancien toulousain et international samoan) monte en puissance depuis son arrivée à Brive. Fort de ses 140 kg, le solide droitier du CAB a fait de gros dégâts dans la défense du Racing, auteur de 4 courses ballon en mains, il a franchi la ligne d’avantage à 2 reprises.

3 touches perdues face au Racing ! Parfaits en mêlée fermée (7 ballons conservés), les Brivistes ont connu quelques difficultés dans l’alignement en perdant 3 ballons (sur 12) : 2 Volés par Yannick Nyanga et 1 par le seconde ligne irlandais, Donnacha Ryan.

4 défaites à domicile cette saison ! Les Brivistes qui mettent une grande importance à conserver leur pelouse vierge le plus longtemps possible se sont inclinés dès la première journée de championnat face aux Rochelais (10-19) avant de connaître 3 échecs supplémentaires contre le Racing ( 6-25), Toulouse ( 19-22) et Pau (16-21, lors de la dernière réception à Amédée-Domenech). Castres, le Stade Français, Oyonnax et Toulon ont également ramené le bonus défensif et il n’y a finalement que les Montpelliérains de Vern Cotter qui sont repartis sans rien de Corrèze (défaite 29 à 10).

4 points d’avance sur Oyonnax, 10 de retard sur Clermont ! Dans la course au maintien qui les oppose aux Oyonnaxiens, malgré le bon point de bonus récupéré au Racing (le premier de la saison après le match nul à Bordeaux), les Corréziens ont perdu du terrain lors des dernières journées. Pendant que les Oyomens se sont imposés à deux reprises, les Brivistes n’ont pris qu’un seul point de bonus et n’ont désormais que 4 points d’avance. Le salut pourrait cependant venir d’en haut puisque les Parisiens (2 points devant) sont sur une série de 5 défaites consécutives avant de recevoir ce week-end des Castrais revanchards et de se déplacer au Racing. Les Clermontois, victorieux la semaine dernière possèdent désormais 10 points d’avance sur leurs voisins corréziens.

7 retours attendus ! Ménagé lors du déplacement au Racing, l’effectif briviste devrait compter quelques retours pour le derby. Habituels titulaires au stade Amédée-Domenech, Sila Puafisi, Julien Ledevedec, Peet Marais, Dominiko Waqaniburotu, Samuel Marquès, Nadir Megdoud ainsi que le capitaine Arnaud Mignardi devraient réintégrer le groupe briviste pour le derby.

25 plaquages manqués par les Brivistes face au Racing (soit 17% de déchet) ! Bien que vaillante, la défense du CAB a manqué d’efficacité face au Racingmen puisque 25 plaquages ont été manqués lors de la dernière journée de championnat. 4 Corréziens sont toutefois restés impeccables (Jonshton et Lagrange 5/5  et Ugalde et Larenjea 3/3) face aux attaquants « ciel et blanc ».

99ème derby ! Les confrontations face aux Brivistes sont aussi vieilles que le monde ou presque. Le premier affrontement officiel entre les deux formations remonte à l’année d’accession à l’Elite que l’ASM n’a plus quitté depuis (1927). Les Clermontois s’étaient imposés 35 à 0. Sur les 98 matches joués face à Brive, les « jaune et bleu » en ont remporté 55 contre 37 défaites et 6 matchs nuls. Clermont a également remporté les 3 derniers matches en Corrèze (16-40 en 2017 / 21-26 en 2015 / 6-21 en 2014).

347 points marqués et 33 essais ! Les Corréziens possèdent l’attaque la moins performante du Top 14. En moyenne, ils inscrivent seulement 18 points et 1.7 essais par rencontre disputée. A domicile, l’attaque n’est guère plus efficace qu’à l’extérieur en revanche les hommes de Nicolas Godignon encaissent deux fois moins de points en Corrèze qu’en déplacement (180 contre 369, à l’extérieur).

 13 500 spectateurs pour le derby ? Les Brive – Clermont attirent toujours autant les foules. Meilleure affluence de la saison dernière au Stadium, ce derby devrait également se jouer dans une ambiance bouillante puisqu’il ne reste plus aucune place assise dans l’enceinte briviste. Quelques pesages encore en vente devraient trouver preneurs d’ici à samedi pour porter l’affluence de cette rencontre autour de 13 500 spectateurs.

 

180306-brive-2.jpg