Il y avait bien mieux à faire…

image description

Dominés en première période par une équipe paloise plus agressive et mieux organisée notamment dans le jeu aérien, les hommes de Franck Azéma sont revenus dans la rencontre après une seconde période mieux maîtrisée. Portés par un Morgan Parra étincelant dans le jeu et adroit face aux perches, les Clermontois semblaient tenir leur première victoire à l’extérieur de la saison, jusqu’à cette dernière mêlée…

 

Pau (Stade du Hameau) doux, pelouse grasse, environ 16 000 spectateurs.  Pau bat Clermont sur le score de 21-22 (mi-temps : 13-5) Arbitrage de M.Raynal

Clermont : 2 essais de Spedding (28e) et Toeava (55e), 3 pénalités (63e, 71e et 78e) et une transformation de Parra.

Pau : un essai de Stanley (39e), un drop (9e), 4 pénalités de Slade (23e et 45e) et Taylor (68e et 80e) un transformation de Slade

 Carton jaune : Kakabadze (80e brutalité)

 

Les Palois démarrent fort

Dans ce duel entre deux prétendants pour s’extraire du ventre mou du championnat ce sont les Palois qui démarrent le mieux la rencontre en imposant un jeu offensif qui va considérablement gêner le troisième rideau auvergnat. La précision de Slade et Malié leur permet de récupérer de nombreuses munitions en assurant un très gros pressing défensif. Les hommes de Franck Azéma sont pris à la gorge et reculent. Slade claque un premier drop avant de concrétiser une seconde avancée dans le camp de l’ASM par une pénalité (6 à 0 à la 23e). Entre les charges d’Hamadache et la tonicité de Stlanley au milieu du terrain, la Section est parfaitement dans son match même si les « jaune et bleu » récupèrent quelques munitions dans les zones de ruck ou dans l’alignement où Chouly et Iturria assurent un contre efficace. Sur l’une de leurs rares incursions dans le camp béarnais, les Clermontois se montrent efficaces et conservent le ballon sur plusieurs temps de jeu jusqu’à ce que Scott Spedding dépose sa carte de visite aux défenseurs de la Section pour une course de 25 mètres. L’arrière tricolore aplatit et permet aux siens de revenir à un petit point à la demi-heure de jeu. Pau continue de produire un jeu séduisant qui balaye le terrain sur la largeur jusqu’à ce que Benson Stanley ne se rappelle au bon souvenir de ses coéquipiers en plongeant après une conquête propre de ses avants, dans la zone du dix qu’il va complètement faire exploser par sa puissance. Le centre déchire le rideau auvergnat et file sans résistance sous les poteaux de ses anciens coéquipiers pour donner un avantage plus conséquent aux Béarnais après la transformation de Slade (13-5 à la pause).

 

Dans le sillage de Parra, Clermont était tout près

A nouveau bousculés dès les premières minutes de la seconde période, les Clermontois se mettent en danger en concédant une interception qui met la panique dans leur défense. Les Auvergnats se réorganisent mais se mettent à la faute et encaissent une première pénalité de Slade. La défense béarnaise est solide et contient les attaques clermontoises. Slade, sur un nouveau coup de pied par dessus, est tout près de faire le break mais un repli défensif auvergnat sauve la patrie. L’entrée de Morgan Parra, peu avant l’heure de jeu, va complètement transformer le jeu de son équipe. Plus rapide, plus vif et plus précis, le demi de mêlée imprime son tempo et la Section craque quelques minutes seulement après l’entrée du demi de mêlée. Abendanon perce, Beheregaray assure le relais et l’action rebondit vers Toeava qui termine le boulot. Après plusieurs échecs face aux perches avant son entrée, Morgan Parra reprend la main et enquille sans trembler les occasions qui se présentent. 65e, 71e, 78e, les pénalités pleuvent et le buteur clermontois fait grossir le tableau d’affichage jusqu’à donner l’avantage aux siens à 2 minutes du coup de sifflet final. Clermont tient sa victoire et n’a plus qu’à sortir le ballon de sa mêlée après la sirène…sauf que les Palois, qui n’ont rien à perdre, tentent le jeu de la provocation. La ficelle paraît bien grosse, mais elle va suffire à faire dégoupiller le jeune pilier géorgien qui va se rendre et offrir la pénalité de la gagne à Taylor qui ne laissera pas passer l’occasion.

 

Cruelle fin de rencontre au Hameau pour une équipe clermontoise revenue dans le match après une seconde période plus engagée et dynamique. Il aura manqué une pointe de lucidité pour récolter le fruit de leur travail et ramener en Auvergne la première victoire à l’extérieur de leur saison. Dommage… Le point de bonus défensif paraît bien dérisoire.

Pour Clermont : 1.Chaume, 2.Kayser, 3.Simutoga, 4.Iturria, 5.Van Der Merwe, 6.Chouly (cap), 7.Kolelishvili, 8.Yato, 9.Trussardi, 10.Toeava, 11.Grosso, 12.Fofana, 13. Rougerie, 14.Abendanon, 15.Spedding.
 

Remplaçants : 16.Beheregaray, 17.Kakabadze, 18.Astier, 19.Barjaud, 20.Parra, 21.Betham, 22.Ruaud, 23.Jarvis.

Pour la Section Paloise : 1.Domingo, 2.Lespiaucq, 3.Hamadache, 4.Ramsey, 5.Pierre (cap), 6.Mowen, 7.Dougall, 8.Armitage, 9.Daubagna, 10.Salde, 11.Votu, 12.Stanley, 13.Smith, 14.Planté, 15.Malie.

Remplaçants: 16.Bouchet, 17.Hurou, 18.Metz, 19.Puech, 20.Tomas, 21.Taylor, 22.Vatubua, 23.Adriaanse

171223-pau-2.jpg
 
171223-pau-3.jpg
 
171223-pau-4.jpg
 
171223-pau-5.jpg